Ergothérapie : une rentrée sous le signe de l’efficacité et de la sécurité

La rentrée à l’Institut de formation en ergothérapie (IFE) se fait dans des conditions sanitaires et pédagogiques contrôlées pour assurer aux étudiants la meilleure des reprises possibles.

La principale mesure prise, indique Danièle Maille, directrice de l’IFE, a été d’équiper l’institut du matériel nécessaire pour permettre que les enseignants venant faire cours à l’IFE bénéficient de tous les outils informatiques (PC, tablette graphique, webcam, micro et accès à la plate-forme Microsoft Teams) pour interagir au mieux avec les étudiants.

En outre, les salles de cours ont été réaménagées pour assurer la distanciation physique avec un étudiant par table. Cette mesure vient s’ajouter aux gestes barrières avec le port du masque obligatoire et la mise à disposition de solution hydroalcoolique et de désinfectant de surface.

efficacitéLes étudiants sont répartis en deux groupes et assistent en alternance aux cours magistraux : les enseignants donnent leur cours, en présentiel, à la moitié de la promotion, tandis que l’autre moitié de la promotion suit ce même cours à distance. De ce fait, quand les étudiants ne sont pas physiquement présents en classe, ils bénéficient toujours de la possibilité d’intervenir à distance et de poser des questions à l’enseignant.

Pour les travaux dirigés, les étudiants sont répartis sur des tables espacées, respectant la distanciation requise et favorisant le travail à deux ou trois. Les séances de travaux pratiques, quant à elles, se poursuivent de façon classique, par groupe, avec une sensibilisation particulière des étudiants à la désinfection de leur poste de travail, comme il leur est, par ailleurs, demandé en secteur hospitalier.