Retour de stage kiné à Kobe

Le 6 juillet 2018 nous embarquons à bord de notre avion en direction de Séoul où nous faisons escale avant de prendre un autre avion qui, après 16h de trajet, nous emmène à notre destination finale : le Japon ! Enfin plus précisément la ville portuaire de Kobe.

Nous sommes accueillis par une des étudiantes japonaises qui étaient venues à Paris à l’occasion de la semaine internationale d’Assas. Elle nous présente à deux de ses amis qui seront nos logeurs pour le mois à venir : Yumiko et Shin.

Nos logeurs sont physiothérapeutes dans l’hôpital dans lequel nous allons être stagiaires : the Kobe City Medical Center General Hospital.

C’est donc le 9 juillet que nous commençons dans cet hôpital qui possède plus de 750 lits.
Nous sommes accueillis par M. Nishihara qui sera tout au long du mois notre tuteur référent. Nous avons alors l’occasion de voir le service de soins intensifs, de soins intensifs cardiologiques, de cardiologie, de neurologie, de cancérologie, de pédiatrie ou encore des urgences ou de traumatologie.

Malgré une communication difficile avec certains physiothérapeutes ne parlant pas l’anglais, nous avons été chaleureusement accueillis par tous dès le premier jour. Ce stage a alors été une expérience exceptionnelle : nous avons suivi la rééducation de nombreux patients, proposé nos projets thérapeutiques, mis en place un traitement kinésithérapique, tout en argumentant nos choix thérapeutiques à partir de l’Evidence Based Practice.

Assas JapanPar ailleurs, nous avons pu échanger avec les étudiants de l’hôpital aussi bien sur le plan culturel que professionnel : un contact plus distant avec le patient mais une observance beaucoup plus importante qu’en France, des stages qui ne débutent réellement qu’en dernière année pour les étudiants japonais avec une pratique clinique uniquement permise en hôpital (pas de libéral).

Après 4 semaines de stage, dont une journée à la KIO University pour présenter notre école et nos études en France, nous avons terminé par remercier l’ensemble du service kinésithérapique mais aussi particulièrement nos logeurs qui ont été à notre écoute, nos tuteurs et les étudiants qui nous ont fait visiter le Japon. Le 9 août nous voilà de retour sur Paris CDG, après 16h de vol, des souvenirs pleins la tête et des connaissances pratiques et culturelles nouvelles.

Merci à Nicole Maurice et Shotaro Tachibana pour avoir rendu ce stage possible.
Diane & Alexandre