Stage en Chine : moxibustion, douleur et freesbee

stage en Chine kiné

Des nouvelles de nos étudiants kiné en stage en Chine…

Après 2 semaines d’adaptation, notre Chinese road trip continue. Entre visites culturelles, expéditions en pleine nature, parties de freesbee et séances de karaoké, notre apprentissage de ce pays si différent du nôtre et de sa médecine se poursuit.

Depuis le début du stage, nous passions devant une salle de rééducation que nous avons enfin pu visiter mardi dernier : la technologie la plus avancée y côtoie du matériel de rééducation plus traditionnel, très similaire à celui que l’on trouve chez nous.

Nous avons aussi fait connaissance avec la moxibustion et le cupping. Utilisant une préparation à partir de miel et d’herbes chinoises (armoise, gingembre), la moxibustion stimule par la chaleur les points acupunctures. Tels Panoramix, nous avons participé à la préparation de cette fameuse potion magique. Nous avons également expérimenté les techniques de ventouse (cupping), parfois difficilement supportables pour les plus douillets d’entre nous. Comme le massage chinois, le cupping nous a fait comprendre que la douleur semble faire partie de la culture thérapeutique locale.

En général, la pratique se fait le matin et nous avons l’après-midi des cours théoriques qui nous permettent d’en comprendre les fondements et les motivations, et de mieux assimiler ainsi l’approche chinoise de la médecine. Comme l’a dit M. Chen Hao, l’un de nos professeurs, pour expliquer que la médecine chinoise repose sur une philosophie de vie spirituelle : «Chinese love with their heart but European people love with their brain.»

stage en Chine kiné