Erasmus+ kiné à Valence

Valence Erasmus kiné Juliette

Deux mois en stage kiné Erasmus+ à Valence, en cabinet libéral, c’est l’expérience que nous fait partager Marie, étudiante en K3.

Mon stage s’est déroulé à Valence en Espagne, au sein de la clinique privée Arturo Gil. En dépit de mon piètre niveau d’espagnol, je me suis vite acclimatée à ce cabinet libéral et aux trois kinésithérapeutes y travaillant. Ils prennent en charge principalement des patients avec des pathologies orthopédiques et neurologiques. La relation entre le kiné et le patient m’a semblé très amicale et moins distante qu’en France. Les relations professionnelles avec mes collègues étaient très sympathiques. Ils prenaient toujours le temps de m’expliquer les techniques et les pathologies dont souffraient les patients.

Valence kinésithérapieJe travaillais de 9 à 14 heures et je prenais environ 10 patients. Le cabinet comptait un plateau technique classique avec des boxes individuels. Les kinés pratiquaient le dry-needling, une technique que je connaissais peu au moment du stage.

J’ai pu découvrir durant ces deux mois une toute autre manière de traiter les patients, et un rapport entre les kinésithérapeutes et les patients bien différent de celui rencontré en France.

J’ai vite pris le rythme de vie espagnol : stage de 9h à 14h, plage l’après midi et bar à tapas le soir. Les Valenciens sont des fêtards incontestables, et la ville regorge de restaurants, bars, et boites où ils sortent jusqu’au petit matin.

La vie à Valence est très agréable, la ville est à taille humaine, on ne manque jamais de choses à faire, et la vie est bien moins chère qu’à Paris ce qui permet de faire de nombreuses activités et de partir en virée tous les week-end pour explorer les environs de Valence.

Valence kinésithérapieJe vivais en colocation en plein centre ville avec 6 étudiants venant de toute l’Europe (Italien, Polonais, Autrichien, Portugais, Allemand…) ce qui était un bon moyen de rencontrer plein de personnes d’une diversité incroyable. J’ai également retrouvé des amis français venus étudier à Valence.

J’avoue que le retour à Paris a été difficile. C’était une expérience incroyable que je referais sans hésiter.

Merci beaucoup à Arturo pour son accueil chaleureux, et ses tentatives d’explications en français, et à tous les patients pour leur gentillesse incroyable.

Marie, K3 2018-2019

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne (Programme Erasmus+). Cette communication n’engage que son auteur et la Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.