Carte postale de Turquie

Turquie kinésithérapie France

Bonjour, je m’appelle Yüsra. Je vis à Istanbul, en Turquie, et viens de passer 4 mois formidables en France dans le cadre d’un stage Erasmus. Je suis en dernière année d’études de kinésithérapie à l’université de Marmara.

Depuis que je suis enfant, j’ai toujours été intéressée par les voyages et désiré visiter le plus de pays du monde. En me permettant de profiter du programme Erasmus+, l’École d’Assas et mon université m’ont aussi ouvert les portes de Paris et de plusieurs autres villes de France et d’Europe. J’ai pu ainsi rencontrer de nouvelles personnes, approcher d’autres cultures, goûter des saveurs inconnues…

Bien sûr, j’ai aussi considérablement enrichi mes connaissances en kinésithérapie. Tout d’abord grâce à mes stages et aux excellents tuteurs que j’ai eu la chance d’avoir. En dépit de la barrière de la langue, j’ai pu découvrir de nouvelles techniques, de nouvelles méthodes de travail et échanger avec de nombreux collègues et patients.

Turquie Erasmus

J’ai aussi participé à l’accueil de la conférence ENPHE (European Ntework of Physiotherapy in Education) pendant laquelle j’ai pu témoigner de ma vision de la formation à la kinésithérapie lors de la séance pilotée par M. Taddei, le président du Centre de recherches interdisciplinaires (CRI).
Même si j’étais surtout sur mes terrains de stage, j’ai pu faire connaissance des autres étudiants et même participer au week-end d’intégration de l’École. Waow ! C’était dingue ! Quel privilège d’avoir pu faire partie de l’Assas Army, même temporairement !

Je voudrais remercier les coordinateurs Erasmus d’Assas et de mon université : Nicole Maurice, Eda Tonga, Semra Oğuz et İrem Burcu Omurtag. Ils ont toujours été là pour me soutenir et ont rendu possible cette expérience unique. Merci pour leur travail d’équipe.

Merci aussi à Michel Pillu, Nilüfer Keskin Dilbay et Alexandre Tan qui m’ont aidé dans la rédaction de ma thèse. Merci pour leur patience et leur soutien.

Merci encore à mes tuteurs à l’hôpital Tenon et à Léopold Bellan. Merci à Asma Ben Youssef et Delphine Lelong pour tout ce qu’elles m’ont appris.

Merci à mon amie Gabrielle Lebranc Söğütçü et à sa famille. Merci de leur gentillesse et de m’avoir aidé à apprivoiser Paris.

Merci enfin à Luc et Marie-Odile Legay qui m’ont accueillie et m’ont fait sentir comme à la maison.