En direct du stage kiné USA 2017

kiné Assas USA 2017

USA 2017 : trois étudiantes de troisième année en kinésithérapie font un stage d’un mois aux États-Unis, dans la ville de Portsmouth, sur la côte Est. Voici leurs premières impressions :

« Après des mois d’attente et de préparation, nous voici à la fin de la première semaine de stage au centre de rééducation de Portsmouth, dans le New Hampshire. Nous avons été accueillies chaleureusement par une équipe de quatre physiotherapists que nous suivons alternativement au sein du centre de rééducation Pinnacle Rehab.

Le plateau technique est ouvert de 7h à 19h, ce qui facilite la prise en charge des patients actifs, qui représentent le plus grand nombre des patients rencontrés à ce jour. En effet, la patientèle est plus jeune que celle à laquelle nous sommes habituellement confrontées lors de nos différents stages en France, avec une moyenne d’âge de 45 ans environ. Nous avons donc des horaires de stage variés : 7h-15h30, 9h30-18h ou encore 10h30-19h, et le tout en anglais bien entendu !

Assas kinéAu bout de quelques jours à baigner dans cette langue, les progrès se font déjà sentir, tant au niveau de l’expression que de la compréhension (ce qui n’est pas évident étant donné les accents de certains patients et surtout la vitesse à laquelle ils parlent !). Heureusement, la plupart des termes propres à l’anatomie et à la kinésithérapie sont très semblables au français. De plus, la physiotherapy telle qu’elle est pratiquée dans ce centre est finalement extrêmement proche de la kinésithérapie française. Cependant certaines techniques ont soufflé sur nos connaissances un vent de nouveauté ! Par exemple le dry needling, dont nous avions souvent entendu parler (à ne pas confondre avec l’acupuncture, qui s’intéresse aux acupoints et aux méridiens), les manipulations à haute vitesse et faible amplitude dans le but de « faire craquer » (technique réservée aux ostéopathes), ou encore l’utilisation de différents outils métalliques pour les massages. Chaque jour apporte son lot de découvertes qui viennent enrichir notre formation.

Nous avons également eu la chance d’être à Portsmouth, élue plus belle petite ville des USA, pour le 4th of July (ou Independance Day). À cette occasion, nous avons pu admirer le plus beau feu d’artifice que nous n’ayons jamais vu ! Ah, les Américains et leur sens de la démesure… (Ah, les Français et leur sens de la critique… !)

Nous sommes donc enchantées de cette expérience inédite et passionnante, qui a été rendue possible par Dan Fleury et Josh Cleland. Dan est un physiotherapist multi-diplômé et extrêmement brillant, qui exerce le rôle de vice-président du Pinnacle Rehabilitation Network auquel est rattaché le centre dans lequel nous effectuons notre stage. Nous sommes également impatientes de revoir Josh Cleland, dont nous visiterons l’école de physiotherapie prochainement. »

Sarah, Suzon et Constance, K3 2017-2018